• Axelle Warnery-Hertzeisen

Comment est votre paillasson ?

Mis à jour : 2 juil 2019

Transition de vie ou Bore out ?


Parfois, les transitions de vie prennent du temps... la mienne a pris 6 ans !


Pendant 6 ans, je me suis installée sur mon paillasson en soie, tout doux et moelleux, comme le ferait un chat. Et je n'avais aucune raison de rentrer dans ma maison professionnelle et de commencer à m'en occuper.

J'étais bien sur mon paillasson à observer le monde professionnel, à me dire qu'ils étaient fous, maltraitants, tordus, psychopathes, névrosés et à faire de grandes théories sur "tout cela doit changer !!" mais bon en attendant, je n’étais pas dans l'action. Et choisir quoi faire de ma vie professionnelle était une montagne à gravir...


Cela ne veut pas dire que je n'ai rien fait pendant ces années, non pas du tout, j'ai toujours eu une activité professionnelle. La difficulté était de trouver l'activité qui me permettrai d'être moi. Cela a été une montagne à gravir... et ce paillasson en soie si doux... pourquoi le quitter? Il était rassurant, pas confrontant pour un sou.


Il m'aura fallu encore une expérience professionnelle au sein d'une organisation pour accepter que cela suffisait et dire stop ! Le paillasson fini, le statut d'employé dans une société axée sur le chiffre d'affaire fini.


Alors quoi ???


Un monde s’ouvrait. Un monde où je me trouvais à l'intersection des choix et des chemins : enseigner, devenir psychothérapeute, modérer, coacher, etc... C'était vertigineux. Je me voyais déjà m'installer sur mon paillasson de soie à cette intersection... incapable de faire un choix.

Une de mes stratégies préférées dans ce genre de situation est d'en parler avec un maximum de personnes, car elles sont pleines d'idées : elles sont riches d'expériences de vie et d'idées. Et cela a payé !

En effet, une connaissance m'annonça qu'elle allait enseigner et commençait une formation. Je l'ai questionnée sur comment elle était arrivée à ce choix ? Un coach l'avait aidée à prendre cette décision. J'ai donc fait du copier-coller et je suis allée voir un coach. Il m'a fait réfléchir sur mes valeurs, trier parmi mes choix possibles, me renseigner sur comment y arriver, quitter l'intersection et m'engager sur un chemin.


C'est comme cela que j'ai pris mon paillasson en soie et lui ai dit "au revoir". Depuis une année et demi, je me forme et navigue entre zone d'inconfort et zone de confort. Et c'est palpitant. J'ai ouvert mon cabinet comme psychologue du travail et coach. J'avance petit pas par petit pas mais j'avance. J'ai du plaisir dans ce que je fais et je me réjouis de chaque rencontre et avancée.


Parfois mon paillasson en soie me fait des clins d'œil. Alors je lui rends son clin d'œil en souvenir de nos moments passés ensemble, le renvoie dans son placard et continue d'avancer petit pas par petit pas, petite action par petite action. La montagne est grande, elle est même infinie car c'est la montagne de la liberté et du plaisir de travailler en étant soi.


Avec le recul, j'ai constaté que je m'ennuyais au travail, que les processus et procédures tuaient ma créativité et que finalement mes valeurs de travail ne correspondaient plus avec celles de mon employeur.


L'ennui au travail a un nom : le Bore out ou le syndrome d'épuisement professionnel par l'ennui. Il se caractérise par trois éléments : l'ennui, l'absence de défis et le désintérêt. En effet, le fait de ne pas pouvoir faire avancer les choses, participer au développement de l'entreprise grâce à ses compétences et connaissances génère de la frustration. Les symptômes sont la démotivation, l'anxiété et la tristesse. Et sur le long terme, un fort sentiment de dévalorisation de soi peut se transformer en dépression. Symptôme ressemblant à un Burn out toutefois, ici, c'est l'absence de défis qui est à la base du stress chronique.


Qu'ai-je vécu au final ? Bore out ? Transition de vie ? Conflit entre mes valeurs de travail et celle de l’organisation ? Aucune idée ! Peut-être un peu de tout. Mais, bon, faut-il donner un nom à cela finalement ? Mon ressenti était là pour me dire que j'avais besoin d'un changement et c'est le plus important.


Vous ennuyez-vous au travail ?

Quelles sont vos valeurs professionnelles, vos rêves ?

Qui de vous est au travail ?

Un vous professionnel ? Comme si vous enfiliez un costume ? Ou un vous tout entier ?

Quelle liberté avez-vous ?

Décrivez-moi votre paillasson...

©2018 by Quand le travail fait Aïe...  Proudly created with Wix.com