• Axelle Warnery-Hertzeisen

La psychologie positive au travail 2/6.


Lors du premier épisode sur la psychologie positive, nous étions restés suspendus à deux questions:


Et en quoi est-ce utile de développer son bien-être au travail?

Qu'est-ce qui permet de développer le bien-être au travail?


En quoi est-ce utile de développer son bien-être au travail?


Il est clair pour tout le monde que d'être bien au travail est primordial sachant que nous passons minimum 8 heures par jour au travail.

Développer son bien-être au travail est intéressant car il améliore la satisfaction au travail. Si je suis bien au travail alors je suis satisfait au travail. Et inversément, la satisfaction au travail améliore le bien-être. Si je suis satisfait au travail alors mon bien-être au travail augmente. Ainsi la relation entre la satisfaction au travail et le bien-être est une relation dynamique, une boucle vertueuse : plus je suis satisfait plus mon bien-être augmente et plus mon bien-être augmente et plus je suis satisfait.


A cela s'ajoute le fait qu'il existe une relation entre la satisfaction au travail et la performance. Cependant des études parlent de la satisfaction au travail comme étant la cause de la performance et d'autres comme étant l'effet de la performance. C'est la problématique de la poule de l'œuf. Selon Jordan Creusier (2018), le lien satisfaction-performance serait plutôt privilégié. Étant donné que ce lien n'est pas très fort, il est possible qu'il ne soit pas direct mais qu'il passe par un ou plusieurs médiateurs. Une de ces variables médiatrices est le bien-être au travail. Donc si les entreprises ou les employés désirent voir leur performance au travail augmenter, alors mettre le bien-être au travail au centre des préoccupations est primordial pour atteindre cet objectif.


Qu'est-ce qui permet de développer le bien-être au travail?


Le modèle PERMA du professeur Seligman permet de répondre à cette question. Il repose sur 5 éléments permettant chacun, de manière individuelle, de développer le bien-être: Positive emotion - Engagement - Relationship - Meaning - Achievement, d'où le nom PERMA.



Voici une brève définition de ces 5 éléments constitutifs du bien-être:


Emotion Positive: La joie, la surprise, la gratitude, la curiosité, l'amusement, ... le but ici est de ressentir des émotions positives et du plaisir dans votre routine quotidienne.


Engagement: S'impliquer avec grand enthousiasme dans une tâche.


Relations: L'humain est un animal social et notre survie dépends des autres. Les relations au travail sont importantes. En effet, être soutenu par ses collègues atténue l'effet des facteurs de stress.


Sens: On naît pour mourir. Quel sens donner à notre vie à notre travail sachant que notre passage sur terre est limité dans le temps?


Accomplissement: Le besoin d'une personne d'exceller dans les activités dans lesquelles elle s'engage.


Chaque être humain est différent et le degré de bien-être issu de chacun des éléments PERMA le sera aussi. Ainsi, pas de comparaison, pas d'objectif à atteindre, allez y selon votre ressenti.


Etat des lieux de votre bien-être actuel


Vous pouvez évaluer votre niveau de bien-être actuel au travail à l'aide du Workplace PERMA Profiler test sur le site Authentic Happiness de l'Université de Pennsylvanie, développé par le Positive Psychology Center dont le Pr. Seligman en est le directeur:


• The Workplace PERMA Profiler test, University of Pennsylvania https://www.authentichappiness.sas.upenn.edu/testcenter


L'accès au test est gratuit par contre vous devez d'abord vous inscrire avant de pouvoir y accéder.


Nous allons maintenant explorer les techniques pour augmenter ces éléments PERMA.








Exercices.


Exercice 1: Lettre de recommandation d'une compétence, d'une force.


L'objectif de cet exercice est de prendre conscience de vos compétences, vos forces et de les valoriser une à une. Cet exercice permet de ressentir des émotions positives et d'améliorer votre estime de vous-même.


Pour cela faites une liste de vos compétences. Par exemple: travail en équipe, rédaction, prise de parole en publique, gestion de projets, gestion du temps, compétence entrepreneuriale, gestion des conflits, écoute, empathie, réseautage, multitâche, etc.

Choisir celle qui vous parle le plus en ce moment. Imaginez que vous devez recommander cette compétence à une autre personne. Comme si cette compétence était une personne de votre entourage.


Exemple:

"Je vous écris cette lettre de recommandation à la demande de Mme/M. Multitâche. J'ai rencontré Mme/M. Multitâche, il y a quinze ans, lorsque que nous l'avons engagé-e comme responsable de projet. Ses tâches, bien que sans limite, tournaient autour de la gestion d'une grande équipe, la logistique pour les déménagements fréquents de cette équipe, la restauration de ses membres et le projet de développer l'équipe comme leader de sa branche. (...) L'entreprise est en réorganisation. Mme/M. Multitâche va donc prendre encore plus de responsabilités au sein de l'équipe. Nous savons pertinemment qu'elle/il saura relever ce défi avec brio. C'est pourquoi je vous recommande vivement Mme/M. Multitâche."


Une fois l'exercice terminé, ressentez les bien fait de celui-ci. Quelle émotion positive ressentez-vous? Où dans votre corps se situe cette émotion positive? Appréciez cette émotion positive.


Exercice 2: Lettre de remerciement


Le but de cet exercice est de vous aider à prendre conscience de votre entourage, du soutien que les autres vous apportent.


Il s'agit d'écrire des remerciements aux personnes qui vous entourent et vous soutiennent dans votre quotidien, comme à la fin d'un livre que vous auriez écrit.


Exemple:

"De nombreuses personnes m'ont soutenu-e durant mon chemin vers l'entreprenariat. Je tiens spécialement à remercier..."


Idem, une fois l'exercice terminé, ressentez les bien fait de celui-ci. Quelle émotion positive ressentez-vous? Où dans votre corps se situe cette émotion positive? Appréciez cette émotion positive.


Finalement, l'idée générale ici est de porter son attention sur les événements positifs dans notre quotidien. De voir le verre à moitié plein au lieu d'à moitié vite. Et d'éviter ainsi le biais de négativité qui nous pousse à donner plus d'importance aux expériences négatives qu'aux positives. De tourner son esprit et son corps vers le positif, de changer de perspective pour améliorer notre bien-être.


Et vous ? Qu'en est-il de vos émotions positives au travail? Quels sont vos trucs et astuces pour augmenter vos émotions positives au travail?


Le troisième épisode de cette série sur la psychologie positive au travail parlera de l'élément no 2 du modèle PERMA: l'Engagement.


*********************************


Bibliographie:

• Arnaud, B. and Mellet, E. (2019). La Boîte à outils de la psychologie positive au travail. Malakoff: Dunod éd.

• Creusier, J. (2018). Quel rôle pour le bien-être dans la relation Satisfaction-Implication. Éditions Universitaires Européennes.

• Forces de caractère (Seligman), en français dès que vous vous êtes inscrits https://www.viacharacter.org/survey/pro/profilserviceexpertf/Account/Register

• Judge, T.A., Thorensen, C.J., Bono, J.E. and Patton, G.K. (2001). The job satisfaction-job performance relationship: A quanlitative and quantitative review. Psychological Bulletin, vol. 127, p. 37-407.

• Site de l’université de Pennsylvanie avec accès à tous les tests développés par le Pr. Seligman https://www.authentichappiness.sas.upenn.edu/testcenter

• Spector, P.E. (1997). Job Satisfaction: Application, Assessment, Cause and Consequences. London, UK: Sage Publications.

• Wright, T.A. and Cropanzano, R. (2000). Psychological Well-Being and Job Satisfaction as Predictors of Job Performance. Journal of Occupational Health Psychology, vol. 5, No. 1, 84-94.

287 vues
 

©2018 by Quand le travail fait Aïe... / Mentions légales